CBD : 54% des Français favorables à la vente des fleurs et des feuilles

Dans le cadre d’une étude plus large (lien vers l’article source politique) confiée par High Society à l’Ifop sur la place du cannabis dans la prochaine élection présidentielle, l'institut de sondage a interrogé les Français sur leur perception du CBD et de ses usages*.

Les résultats montrent une forte montée en puissance du CBD dans notre pays, tant en termes de notoriété que de consommation.

Alors que le gouvernement en avait par décret interdit la vente le 31 décembre - une décision suspendue par le Conseil d’État le 24 janvier, plus de la moitié des personnes interrogées se disent par ailleurs favorables à la commercialisation du CBD sous forme de fleurs et de feuilles.

La notoriété du CBD explose

1-IFOP-pour-HIGH-SOCIETY-Français-et-CBD

En moins d’un an, la connaissance du CBD a explosé chez les Français, passant de 55% en mai 2021 à 77% en ce début d’année 2022. Le nombre de personnes en ayant déjà consommé est lui aussi en forte hausse, passant de 8% en mai dernier à 12% aujourd’hui. Si le CBD doit en partie sa notoriété grandissante au bouche-à-oreille positif qui découle de son utilisation, l’actualité récente, marquée par l’interdiction gouvernementale d’en commercialiser les fleurs puis par la décision du Conseil d’État de suspendre le décret en question, y contribue également grandement.

54% des Français pour la vente des fleurs et des feuilles

2-IFOP-pour-HIGH-SOCIETY-Français-et-CBD

Au regard des résultats de l’enquête menée par l’Ifop, les Français n’ont pas été convaincus du bien-fondé du décret gouvernemental interdisant la vente de CBD sous forme de fleurs ou de feuilles. Ils sont en effet 54% à se dire en accord avec la décision du Conseil d’État de suspendre pour l’heure ledit décret. Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont les plus en accord (70%) avec cette suspension, de même que ceux de Valérie Pécresse (66%) et de Yannick Jadot (58%). Les avis sont en revanche plus partagés chez ceux de Marine Le Pen (50%), Christiane Taubira (50%) et d’Éric Zemmour (49%).

Cannabis thérapeutique : 7 Français sur 10 pour sa légalisation

3-IFOP-pour-HIGH-SOCIETY-Français-et-CBD

En cours d’expérimentation en France depuis un an, l’usage du cannabis à titre thérapeutique recueille toujours l’approbation d’une large majorité de citoyens. Ils sont ainsi 7 sur 10 à souscrire à cette perspective (et 96% chez les consommateurs actuels de cannabis), dont plus du tiers (34%) le souhaitant « tout à fait ». L’idée fait la quasi-unanimité chez les électeurs proches de Christiane Taubira (95%) et culmine à 83% chez ceux de Yannick Jadot. Les plus réticents, mais néanmoins toujours majoritaires, se situent chez les électeurs de Valérie Pécresse (64%) et d’Emmanuel Macron (67%).

* Enquête menée par l’Ifop pour High Society du 31 janvier au 2 février 2022 par questionnaire auto-administré auprès d’un échantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de de 18 ans et plus..

Vous pouvez télécharger le PDF reprenant les chiffres clés de l’enquête via ce lien.