Questionnaire
Mon compte - parrainage
Malte légalise le cannabis

Malte légalise le cannabis

Ce mardi 14 décembre, Malte, la petite île méditerranéenne a voté en faveur de la légalisation du cannabis, autorisant une culture et une consommation dans le cadre privé. 

 

Légalisation du cannabis à Malte : que prévoit la loi ?

 

La nouvelle loi votée par les députés maltais, le 14 décembre dernier, prévoit un assouplissement de la règlementation sur le cannabis. Adopté avec 36 voix contre 27, le projet de loi a donc été validé avec succès. 

Le Premier ministre maltais Robert Abela avait demandé à ses députés de voter en faveur cette légalisation.

Pour lui, il était nécessaire de réactualiser le statut du cannabis afin d’épargner aux parents de voir leur enfant traduit en justice pour avoir fumé un simple joint. De plus, ces nouvelles mesures aideront à lutter contre le marché illégal de la marijuana, les particuliers n’ayant plus à se fournir auprès de réseaux obscurs. 

 

La consommation de cannabis sera donc dorénavant autorisée dans la sphère privée. La possession sera limitée à 7 grammes par personne. 

Les amateurs de cannabis de plus de 18 ans seront également autorisés à cultiver chez eux la célèbre plante, sans dépasser le nombre de 4 plants par personne. 

 

Cependant, comme le confirme Robert Abela, le trafic de drogue restera illégal et fermement puni par la loi. 

 

Les consommateurs de cannabis devront cependant respecter la nouvelle règlementation sous peine de se voir infliger une amende. Celle-ci s’élèvera à 100€ s’ils ont sur eux entre 7 et 28 grammes de cannabis, à 235€ en cas de consommation sur la voie publique et enfin, une consommation de cannabis devant une personne mineure sera punie d’une amende comprise entre 300 et 500€. 

 

La loi prévoit également la création de clubs ou d’associations à but non lucratif, qui seront autorisés à cultiver du cannabis et à le vendre aux membres de leur club. 

Ces structures seront limitées à 500 membres chacune et ne pourront pas être localisées à moins de 250 mètres d’une école. 

 

Enfin, les personnes ayant été condamnées dans le passé pour possession ou consommation de cannabis dans les conditions rendues aujourd’hui légales par la nouvelle législation, verront leur casier judiciaire allégé de cette/ces condamnation(s). 

 

 

La consommation de cannabis à Malte

 

Malte rejoint ainsi les rangs des pays de l’Union Européenne, qui souhaitent ou ont déjà dépénalisé le cannabis : le Luxembourg, l’Espagne, les Pays-Bas et plus récemment l’Allemagne.

Pourtant, l’île de Malte présentait il y a encore quelques années, une politique très répressive concernant le cannabis et les drogues, notamment par peur de devenir une plaque tournante du trafic de drogue. 

Le Gouvernement avait commencé une progressive légalisation du cannabis en 2015 en autorisant la possession jusqu’à 3,5 grammes de cannabis. Puis, en 2018, le pays avait autorisé la commercialisation de médicaments à base de cannabis, dans un cadre médical strict. 

À l’aube de 2022, cette nouvelle avancée s’accompagne de la création d’une structure officielle, visant à l’encadrer et à faciliter sa mise en place. 

 

 

Malte fait donc une fois encore preuve de modernisme en assouplissant sa législation à l’égard du cannabis. Espérons que l’Allemagne et d’autres pays européens se joignent à cette démarche et donnent des idées à la France afin le cannabis soit enfin légalisé.