Questionnaire
Mon compte - parrainage
L’Allemagne souhaite légaliser le cannabis

L’Allemagne souhaite légaliser le cannabis

La semaine dernière, le nouveau gouvernement allemand a déposé officiellement son contrat de coalition. Il s’agit d’un accord gouvernemental qui définit les réformes sociétales, économiques et environnementales du nouveau gouvernement. Parmi ces décisions, la très attendue légalisation du cannabis à des fins récréatives. 

 

Légalisation du cannabis : que prévoit la loi allemande ? 

 

Après 16 ans de pouvoir, Angela Merkel cède sa place à Olaf Scholz, qui a été élu chancelier grâce à une alliance inédite entre son parti politique des sociaux-démocrates (SDP) avec les verts (Die Grünen) et le Parti libéral (FDP). 

Dans le contrat de coalition, texte de plus d’une centaine de pages, le nouveau gouvernement fraichement élu prévoit entre autres la légalisation du cannabis. 

Ainsi, la coalition précise dans son texte « Nous introduisons la distribution contrôlée de cannabis aux adultes à des fins récréatives dans les magasins agréés, ce qui permet de contrôler la qualité, d’empêcher la distribution de substances contaminées et de protéger la santé publique ». 

S’apprêtant à prendre les commandes du gouvernement, la coalition a expliqué qu’elle souhaite également développer les « drug checkink » pour vérifier que les drogues vendues ne sont pas coupées avec d’autres substances dangereuses.  

En effet, en 2018, le magazine berlinois « Zitty » avait mené une enquête sur la qualité du cannabis vendu aux 4 coins de la ville. Sur 9 échantillons de cannabis analysés, 8 étaient coupés avec d’autres substances, parfois dangereuses pour la santé, comme de la laque, du sable ou encore de l’adhésif, souvent utilisé pour augmenter le poids des fleurs de cannabis. 

L’Allemagne s’inquiète d’ailleurs de plus en plus devant l’augmentation sur le marché des cannabinoïdes de synthèse : ils ont un taux de THC très élevé et présentent une réelle menace pour la santé des consommateurs, particulièrement chez les plus jeunes. 

En légalisant le cannabis, le gouvernement allemand espère ainsi offrir aux consommateurs plus de sécurité avec un encadrement plus clair.

 

L’Allemagne et le cannabis 

 

L’Allemagne faisait déjà partie des pays les plus ouverts sur la question du cannabis et avait d’ailleurs autorisé son utilisation dans le cadre thérapeutique depuis 2017. 

Dans certaines villes comme Berlin, il est par ailleurs autorisé de posséder quelques grammes destinés à une consommation personnelle uniquement.

Le gouvernement d’Olaf Scholz souhaite donc faire un bond en avant pour légaliser totalement le cannabis. S’il y parvient, l’Allemagne deviendra le 2ème pays européen à autoriser la consommation de cannabis, après le Luxembourg dont la légalisation remonte à octobre dernier

Pour appuyer cette décision, la coalition souhaite taxer le cannabis au même titre que l’alcool et prévoit des gains atteignant 1,8 milliard d’euros ainsi que la création de près de 27 000 nouveaux emplois. 

Même si encore rien n’a été annoncé à ce sujet, le cannabis devrait être vendu dans les bureaux de tabac, dans des magasins spécialisés mais aussi dans les pharmacies. 

4 ans après sa mise en place, l’impact de cette loi sera ensuite réévalué pour être adaptée. 

 

Si l’Allemagne se positionne une fois de plus pour la légalisation du cannabis, la question divise au sein du pays. 

Cependant, devant ses bienfaits thérapeutiques et son rôle certain dans notre bien-être, nous espérons que le cannabis sera légalisé et que cette avancée inspirera d’autres pays voisins, à commencer par la France.