Mon compte - parrainage
Nouveaux produits
Nouveaux produits
Mimosa CBD medium
  • Neuf
fleurs-de-chanvre
MIMOSA CBD
La mimosa est une variété très douce. Son aspect aéré nous laisse découvrir des pistils orangés. Les fleurs sont très résineuses, légères. Côté...
20,00 € Prix
Tous les nouveaux produits
Combien de temps faut-il au CBD pour agir ?

Combien de temps faut-il au CBD pour agir ?

Le succès du CBD (cannabidiol) ne tarit pas. Et pour cause, ses multiples bienfaits et son efficacité ont su convaincre, même les plus sceptiques.

Que l’on débute ou non avec le CBD, on s’interroge souvent sur son mode de fonctionnement et son temps d’action.

Comment le CBD agit-il sur notre corps ? Au bout de combien de temps en ressent-on les effets ? Combien de temps le CBD reste-t-il dans l’organisme ?

On vous dit tout ce que l’on sait.

 

Comment le CBD agit sur notre organisme ?

La communauté scientifique reconnaît aujourd’hui les propriétés anti-inflammatoires, analgésiques ou encore relaxantes du CBD. Toutefois, de nombreuses études sont encore en cours pour connaître et comprendre toute l’étendue de ses interactions avec l’organisme.

Une chose est sûre, le CBD peut agir sur le système endocannabinoïde de notre corps qui joue un rôle dans le maintien de l’équilibre interne. Il régule de nombreux mécanismes physiologiques et participe à des fonctions diverses et variées telles que la prise de décision, l’anxiété, la douleur, le sommeil, la réponse immunitaire, …

On sait aujourd’hui que le cannabidiol interagit également avec d’autres protéines réceptrices indirectement reliées au système endocannabinoïde, ce qui complexifie grandement la compréhension des mécanismes.

Néanmoins, la science est en mesure d’expliquer la circulation du CBD dans notre organisme et d’estimer le temps qu’il met à agir.

 

Le temps que met le CBD à agir dépend essentiellement du mode d’administration

Selon la façon dont on consomme le CBD, le trajet dans l’organisme ne sera pas le même et le temps d’action pourra être plus ou moins long.

 

La prise d’huile de CBD sublinguale

Méthode rapide et efficace, il suffit de poser quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue et de patienter environ 1 minute. Absorbé par les muqueuses, le CBD rejoint rapidement la circulation sanguine pour un effet optimal.

 

L’inhalation

Fumé ou vapoté, le CBD entre directement dans les poumons et pénètre dans le sang. Il est ensuite diffusé dans tout le corps en quelques minutes à peine, sans décomposition, ni dégradation de ses propriétés. Les effets sont ressentis très rapidement après la prise.

 

 

L’ingestion de CBD

Ingérer le CBD, c’est le faire transiter par le système digestif. La digestion est un processus long, d’1 à 2 heures, qui dégrade les molécules de CBD. La concentration de cannabidiol dans le sang sera réduite et les effets seront tardifs.

 

La voie cutanée

En application cutanée, le CBD peut agir localement sur des zones bien ciblées. Le taux d’absorption étant relativement faible, le dosage devra être plus important et le délai d’action sera allongé à 1h30 environ.

 

Le dosage du CBD est un paramètre important

La dose de CBD à prendre dépend de divers facteurs propres à chacun, tels que :

·         le poids ;

·         le métabolisme ;

·         l’effet recherché ou la pathologie à traiter ;

·         la concentration et la qualité du produit ;

·         la fréquence d’administration.

Pour trouver son propre dosage, il convient de commencer par une phase d’expérimentation avec de faibles quantités de CBD réparties en plusieurs prises sur la journée. Il faudra ensuite augmenter et ajuster la dose progressivement jusqu’à ressentir l’effet souhaité.

 

En combien de temps l’organisme élimine-t-il le CBD ?

Là encore, de nombreux facteurs entrent en jeu. On peut citer les mêmes que précédemment : le mode de consommation, le poids, le métabolisme, la qualité du produit, … Il est donc difficile d’estimer le temps que met l’organisme à éliminer le CBD.

Selon une étude datant de 2007, le CBD reste présent dans l’organisme 72h après avoir été fumé. Tandis que d’autres travaux attestent qu’un extrait de CBD et de THC, ingéré en capsule, ne serait plus détectable au-delà de 6 heures.

Si vous êtes soumis à un dépistage de drogue après avoir consommé du CBD, n’ayez crainte. Le risque d’avoir un résultat positif au THC est infime. Les produits à base de CBD en France ne contiennent pas plus de 0,2% de THC. Il faudrait donc consommer une dose excessive de CBD pour qu’il soit détecté lors d’un test.

Sachez aussi qu’il existe un produit très pur, très concentré en CBD et sans aucune trace de THC : l’extraction de CBD.