Infusion CBD
Nouveaux produits
Nouveaux produits
WAX CBD
  • Neuf
extractions-de-cbd
WAX CBD
La wax de CBD est une extraction à base de cannabidiol issue du chanvre et qui se présente sous la forme d’une cire durcie. La wax de chanvre est...
24,00 € Prix
Tous les nouveaux produits
Quand et à quelle fréquence devriez-vous prendre du CBD ?

Quand et à quelle fréquence devriez-vous prendre du CBD ?

Quel est le meilleur moment dans la journée pour consommer du CBD (Cannabidiol) ? Et quelle est la fréquence recommandée ? Voici deux questions récurrentes tant chez les novices que chez les habitués du CBD.

La réponse n’est pas si simple car elle est propre à chacun. Voici quelques précisions pour que vous puissiez y voir un peu plus clair.

 

Quel instant de la journée faut-il privilégier pour consommer du CBD ?

Certains le préfèrent au petit matin accompagné d’un bon café, d’autres au dîner pour mieux tomber dans les bras de Morphée. Pourquoi tant de disparités ? Et bien tout simplement parce que le CBD a de multiples propriétés. Anti-inflammatoire, analgésique mais aussi stimulant, il permet de gagner en concentration ou encore d’apaiser l’anxiété, etc. Il agit sur notre système endocannabinoïde, impliqué dans de nombreux processus physiologiques, dont le métabolisme, le sommeil, la coordination, l’énergie, ... Il peut donc avoir différents effets chez chacun d’entre nous.

Si vous voulez savoir quand vous devez prendre votre CBD, soyez attentif à l’effet qu’il vous procure pour choisir le moment opportun pour vous.

 

Faut-il prendre du CBD pendant les repas ?

Même si l’utilisation d’une huile de CBD sublinguale est la méthode la plus rapide et efficace, le caractère liposoluble du cannabidiol lui confère un taux d’absorption intéressant lorsqu’il est ingéré durant un repas. En se liant aux lipides, le CBD augmente sa biodisponibilité pour l’organisme. Vous pouvez donc prendre votre CBD en mangeant.

 

Faut-il prendre du CBD avant ou après sa séance de sport ?

Le CBD n’est pas une molécule psychotrope et n’améliore aucunement les performances sportives. C’est pourquoi, depuis 2018, l’Agence Mondiale Antidopage a retiré le CBD de la liste des substances interdites.

Grâce à son action sur le système endocannabinoïde, le CBD est efficace à la fois avant une compétition pour soulager l’anxiété, la nervosité, et après l’effort pour traiter l’inflammation et mieux récupérer. De nombreux sportifs utilisent maintenant du CBD avant et après l’entraînement.

 

À quelle fréquence consommer du CBD ?

Pour déterminer la fréquence d’utilisation du CBD, il y a deux écoles : ceux qui privilégient un apport quotidien pour conserver un taux régulier de CBD dans leur organisme et ceux qui préfèrent le prendre de façon sporadique uniquement lorsqu’il y a une pathologie spécifique à traiter.

Là encore, la fréquence optimale pour prendre du CBD est celle que vous déterminerez pour vous-même !

Sachez toutefois qu’avec le temps, l’accumulation du CBD dans l’organisme ne provoquerait pas d’effet d’accoutumance mais favoriserait, au contraire, la prolifération des récepteurs cannabinoïdes entrainant une plus grande réceptivité et efficacité du système endocannabinoïde.

Selon les caractéristiques morphologiques de chacun mais aussi de la posologie et de la fréquence des prises, le CBD peut rester de quelques jours à plusieurs semaines dans le corps.

 

Dosage, produit et qualité, des facteurs importants à prendre en compte

Les facteurs morphologiques n’étant pas instantanément modifiable, il faudra trouver quand et à quelle fréquence prendre du CBD en jouant sur des paramètres tels que le dosage, le produit et sa qualité.

 

Le bon dosage

Selon le produit choisi et le mode d’utilisation, vous trouverez votre dosage en commençant avec une faible dose, vous modulerez ensuite progressivement le dosage de jour en jour jusqu’à ce que vous en ressentiez les effets. En prise orale, le CBD mettra plus de temps à faire effet qu’en consommant une huile sublinguale ou en vapotant un e-liquide au CBD.

 

Le produit et sa pureté

Le choix du produit au et sa concentration en CBD a toute son importance. Selon qu’il soit en huile sublinguale, produit cosmétique à application transdermique, e-liquide à vapoter, tisane ou cristaux, l’action ne sera pas la même sur l’organisme.

Par exemple, les cristaux sont très purs et ne contiennent que du CBD en grande quantité à diluer à votre convenance, alors que certaines huiles contiendront des terpènes et flavonoïdes qui agiront en synergie avec le CBD pour un effet différent.

Le CBD est aussi parfois associé à l’huile de chanvre, issue des graines de la plante, pour bénéficier de la complémentarité des vertus des deux produits.