Découvrez RAF
Nouveaux produits CBD
Nouveaux produits CBD
OGKUSH-50g-100g-fleurs-cbd-highsociety
  • Neuf
cbd-50-grammes
OG KUSH CBD
Y a-t-il encore besoin de présenter la célèbre et mythique OG Kush ? Son surnom de California Queen, elle le doit à son fort caractère et à ses...
250,00 € Prix
orange-cookies-fleur-indoor-cbd-highsociety
  • Neuf
cbd-50-grammes
ORANGE COOKIE CBD
La fleur d’Orange Cookie est une incontournable pour tous les gourmands au palais sucré. Bien entendu, avec ce nom, vous comprendrez immédiatement...
250,00 € Prix
orange-cookies-fleur-indoor-cbd-highsociety
  • Neuf
indoor-cbd
Orange Cookie CBD - Fleurs CBD
La fleur d’Orange Cookies est une incontournable pour tous les gourmands au palais sucré. Bien entendu, avec ce nom, vous comprendrez immédiatement...
20,00 € Prix
Tous nos nouveaux produits CBD
Questionnaire
Mon compte - parrainage
Quel est le statut du CBD dans le milieu du sport ?

Quel est le statut du CBD dans le milieu du sport ?

La popularité croissante du CBD et ses propriétés apaisantes, relaxantes et anti-rides l'ont placé sur le podium des produits de bien-être et de récupération liés au sport. Que ce soit pour réguler la douleur, aider à la récupération ou gérer le stress en compétition, le CBD serait un allié fidèle de tout athlète.


Que dit la loi sur le CBD ?


Chaque pays a sa propre réglementation concernant le CBD. Alors que certains sont pour, d'autres sont fortement contre. Cela est dû à la confusion entre le CBD et le THC. Cette dernière molécule a un effet psychotrope. Or, ce n'est pas le cas du CBD.


Le 1er janvier 2018, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a retiré le CBD de la liste des produits dopants, grâce à de nombreux rapports mettant en avant l'efficacité du CBD, notamment chez les sportifs en convalescence.


Dans son rapport, l'AMA précise donc que "le cannabidiol n'est plus interdit". Cela dit, il est important de préciser qu'il doit s'agir d’isolat de CBD, et non de Full Spectrum, et ne doit ainsi contenir aucune trace de THC à des fins de contrôle antidopage.


Avec cette nouvelle réglementation sportive, il est ainsi normal qu'un grand nombre de sportifs en fassent la promotion, et cela, dans plusieurs sports : arts martiaux, sports américains (NBA, NFL, Baseball), cyclisme…


Il est à noter que la dernière coupe du monde, qui s’est déroulée en 2018 en Russie, était la première compétition mondiale ultra-populaire qui permettait la consommation de CBD, sans risquer leur carrière (dans le cas du contrôle antidopage).


Dans le même temps, la Fédération Internationale de Surf (World Surf League) a approuvé la consommation de CBD pour des raisons de santé aux surfeurs participant à des compétitions. Cela permet de répondre à la prolifération des drogues et autres opioïdes qui ont un impact très négatif sur le métabolisme et la vie des consommateurs.




Pourquoi le CBD est-il intéressant pour les sportifs ?


Le CBD est l'un des phytocannabinoïdes les plus abondants dans le cannabis. Il peut être produit synthétiquement ou extrait de la plante de chanvre. Le CBD est naturellement présent dans le chanvre industriel (moins de 0,3 % de THC). Le CBD est disponible sur le marché sous la forme de divers produits tels que l'huile de CBD ou le thé au CBD. Le magazine Sports Medicine a passé en revue plus de 200 études précédemment publiées sur les effets physiologiques, biochimiques et psychologiques du CBD qui pourraient être pertinents pour les performances sportives et/ou physiques. 


Par exemple, les chercheurs ont découvert que le CBD pourrait moduler l'activité des récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2, augmentant ainsi les niveaux endogènes anandamide (AEA), un endocannabinoïde. Mais le CBD ne fonctionne pas seulement dans le système endocannabinoïde : le CBD serait aussi capable d'activer le récepteur de la sérotonine 5-HT1A, le récepteur vanilloïde TRPV1 et le récepteur γ.


Mais quels sont les avantages spécifiques du CBD pour les sportifs ?


L'exercice est bon pour votre santé physique et mentale. L'OMS recommande également au moins 150 minutes d'activité physique d'intensité modérée ou 75 minutes d'activité physique d'intensité constante par semaine.


Le sport régulier ou intensif peut cependant générer des douleurs musculaires, des crampes, des courbatures, et même des blessures plus ou moins graves. Autant de conséquences néfastes pour l'organisme que les bienfaits du CBD pourraient prévenir et limiter. C'est l'un des produits préférés des sportifs qui n'hésitent pas à le consommer avant et après les entraînements, les matchs, les combats et même les performances.


CBD pour gérer le stress et l'anxiété

Comme le reste de la population, les sportifs sont aussi confrontés à des situations anxiogènes ou à des sentiments diffus de peur. Par conséquent, il est recommandé aux athlètes de compétition d'adopter une stratégie de gestion de l'anxiété avant, pendant et après une performance pour éviter les troubles anxieux et les performances réduites et pour améliorer la récupération. C'est là que le CBD pourrait aider avec ses propriétés anti-anxiété : des études précliniques montrent que le CBD serait capable de réduire l'anxiété perçue avant, pendant et après des situations anxiogènes. Ces effets ont été liés à l'activation des récepteurs 5-HT1A et/ou à l'amélioration indirecte de la transmission des endocannabinoïdes et peuvent survenir dans des zones du cerveau impliquées dans l'anxiété, telles que les structures cérébrales limbiques et paralimbiques.


Fait intéressant, plusieurs études suggèrent aussi que le CBD aurait un effet positif sur la mémoire de la peur. Il a été démontré que le CBD altèrerait l'acquisition de l'apprentissage de la peur dans un modèle animal de schizophrénie et faciliterait les processus d'extinction de la peur chez les humains en bonne santé. Ces propriétés peuvent être particulièrement intéressantes pour les athlètes sujets au SSPT, par exemple après une blessure musculaire ou une commotion cérébrale liée au sport.


CBD pour la récupération, la régénération et la guérison des blessures

La récupération est presque aussi importante que l'entraînement. C'est là que le CBD pourrait être utile de plusieurs manières : L'utilisation régulière de CBD serait principalement destinée à soutenir un cycle de sommeil sain sans provoquer de somnolence. Un sommeil régulier et de qualité est la base de la régénération musculaire. Pendant que vous dormez, votre corps peut se régénérer, équilibrer les hormones et même décomposer les graisses. Les athlètes peuvent également utiliser de manière sélective le phyto cannabinoïde CBD pour gérer la douleur, l'inflammation et l'enflure associées aux blessures. Le CBD pourrait donc devenir une alternative à l'ibuprofène, aux anti-inflammatoires non stéroïdiens, aux opioïdes ou encore aux corticoïdes.


L'exercice, en particulier l'exercice intense, peut causer des dommages ultra-structuraux aux myofibrilles des muscles squelettiques et à la matrice extracellulaire environnante. Les dommages musculaires induits par l'exercice altèrent ainsi la fonction musculaire et déclenchent une réponse inflammatoire qui peut entraîner des douleurs musculaires prolongées et une récupération retardée. Le CBD modulerait les processus inflammatoires. Dans des modèles précliniques d'inflammation aiguë, il a été constaté que le CBD atténuait l'accumulation de cellules immunitaires.


Quand et comment les athlètes peuvent-ils consommer du CBD ?


Il existe différentes manières de consommer du CBD. Quelles méthodes les athlètes préfèrent-ils ?


Huile de CBD

Les huiles de CBD peuvent être utilisées par les sportifs de deux manières différentes. La manière classique, en appliquant quelques gouttes sous la langue plusieurs fois par jour, notamment pendant l'entraînement ou la compétition.


L’huile de CBD peut aussi être appliquée localement, directement sur les parties du corps touchées après l'exercice.


Crèmes au CBD

Elles jouissent d'une grande reconnaissance et leur utilisation par les sportifs devient de plus en plus courante. En effet, les crèmes au CBD agissent de la même manière que les baumes, gels et autres onguents qu'ils utilisent aujourd'hui pour soulager diverses douleurs causées par leur pratique (douleurs musculaires et articulaires, hématomes, etc.). Une simple application topique sur les zones douloureuses du corps soulagerait la douleur.


Quel est le meilleur produit au CBD pour les sportifs ?


Chaque athlète choisit les formats de CBD en fonction des exercices à effectuer. De plus, cette substance naturelle légale est administrée de différentes manières. Ne vous inquiétez pas, les effets fournis sont exactement les mêmes. L'effet est plus ou moins rapide et plus ou moins intense selon le profil du consommateur.


Les sportifs ont une grande variété de produits à prendre en fonction de leur situation : préparation physique et mentale, blessures, douleurs post-entraînement, gestion du sommeil, etc.


Comment fonctionne le dépistage du CBD lors d'un contrôle antidopage ?


Chaque année, les spécialistes de l'AMA vérifient les nouvelles molécules sur le marché pour les substances légales et illégales. Les critères suivants déterminent si un produit est interdit par les autorités sportives :


  • Si les médicaments augmentent potentiellement les performances sportives ;

  • Si les drogues menacent la santé et le bien-être des athlètes ;

  • S’ils altèrent l'esprit général du sport.


Heureusement, le CBD est approuvé depuis septembre 2019. Cette substance naturelle est parfaitement conforme aux normes en vigueur. Ce principe actif du chanvre n'a aucun effet psychotrope.


Des sportifs de haut de niveau utilisent-ils le CBD ?


De nombreux athlètes et sportifs de haut niveau utilisent le CBD dans le milieu sportif.


Culen Jenkins

Ancienne gloire de la célèbre équipe des Giants de New York, ce joueur a révélé qu'il consommait des opioïdes et de l'alcool pour apaiser ses douleurs et réussir son endormissement. En 2016, après s'être retiré du sport, la dépendance à ces analgésiques et autres drogues l'a conduit au bord de la dépression. Il a également affirmé que "le CBD a changé sa vie" et a investi dans une entreprise de cannabis : Fresh Farm CBD.


Nate Diaz

L'actuel combattant du MMA a déclaré publiquement à plusieurs reprises qu'il consommait du cannabis. Sa sortie la plus médiatisée sur le sujet a été la conférence de presse d'après-combat avec la star de cette discipline, Conan Mac Gregor, où il s'est présenté en train de vapoter de l'huile de CBD.


Floyd Landis

Cela a bien sûr à voir avec sa victoire au Tour de France 2006, qui lui a été retirée pour dopage. Ce que l'on sait moins, c'est que vers la fin de sa carrière, il a découvert les propriétés anti-inflammatoires attribuées au CBD. Après sa retraite, il a ouvert un dispensaire de cannabis dans le Colorado, un État qui a légalisé le cannabis médical depuis 2000.


Tanner Hall

C'est un skieur acrobatique et un pionnier dans le CBD. Tanner Hall est l'un des skieurs acrobatiques les plus talentueux de sa génération, spécialisé dans la demi-lune et a remporté de nombreuses compétitions majeures. Comme la plupart des amateurs de sports extrêmes, Tanner Hall a subi de graves blessures au cours de sa carrière sportive. Pour lutter contre la douleur et accélérer son retour à l'activité, il a préféré opter pour le CBD plutôt que pour les antalgiques dérivés des opioïdes, qui peuvent être addictifs.



L'utilisation du CBD se développe rapidement et de nombreuses études indiquent déjà que les propriétés positives du CBD seront de plus en plus utilisées par les athlètes (professionnels) à l'avenir. Il est important de faire attention à l'origine des produits CBD proposés et de décider vous-même du dosage adapté à votre corps.