Découvrez nos nouveautés Greenhouse et Indoor !
Nouveaux produits CBD
Nouveaux produits CBD
LEMONTONIC-50g-100g-fleurs-cbd-highsociety
  • Neuf
greenhouse-cbd-50100
LEMON TONIC CBD
Prenez un billet pour une escapade sur la côte italienne. Dès les premières notes, vous êtes transporté dans un champ de citronniers aux citrons...
200,00 € Prix
LEMONTONIC-greenhouse-cbd-highsociety
  • Neuf
greenhouse-cbd
LEMON TONIC - Fleurs CBD
Prenez un billet pour une escapade sur la côte italienne. Dès les premières notes, vous êtes transporté dans un champ de citronniers aux citrons...
15,00 € Prix
LEMONSOURDIESEL-greenhouse-cbd-highsociety
  • Neuf
greenhouse-cbd
LSD CBD - Fleurs CBD
La LSD est une fleur acidulée, au profil terpénique des plus intéressants. LSD est son surnom mais son nom complet la Lemon Sour Diesel vous...
15,00 € Prix
PINEAPPLEKUSH-indoor-cbd-highsociety
  • Neuf
indoor-cbd-50100
PINEAPPLE KUSH CBD
Besoin d’évasion loin de votre quotidien ? La Pineapple Kush est à elle seule une promesse d’exotisme. Ses arômes d’ananas et de fruits tropicaux...
250,00 € Prix
LEMONSOURDIESEL-greenhouse-cbd-highsociety
  • Neuf
greenhouse-cbd-50100
LSD CBD
La LSD est une fleur acidulée, au profil terpénique des plus intéressants. LSD est son surnom mais son nom complet la Lemon Sour Diesel vous...
200,00 € Prix
PINEAPPLEKUSH-indoor-cbd-highsociety
  • Neuf
indoor-cbd
PINEAPPLE KUSH CBD - Fleurs CBD
Besoin d’évasion loin de votre quotidien ? La Pineapple Kush est à elle seule une promesse d’exotisme. Ses arômes d’ananas et de fruits tropicaux...
20,00 € Prix
Tous nos nouveaux produits CBD
Questionnaire
Mon compte - parrainage
Quels sont les inconvénients de l’extraction de CBD à base d’éthanol et d'alcool ?

Quels sont les inconvénients de l’extraction de CBD à base d’éthanol et d'alcool ?

Connue et pratiquée depuis plusieurs années, l’extraction à base de solvants est rapide et simple à réaliser. Le procédé est toujours le même et consiste à insérer la matière végétale dans de l’alcool pour que les trichomes se diluent en son sein. Quels sont les risques que cette technique d’extraction à base l’alcool présente ? On vous dit tout dans cet article.

Quels alcools peut-on utiliser pour extraire du CBD ?

Pour extraire le CBD à partir d'alcool, on fait souvent recours à deux types d’alcool. Il s’agit de l’alcool isopropylique et de l’éthanol. Très souvent, c’est l’éthanol (non dénaturé) qui est beaucoup plus certain pour préserver la santé.

Lorsque que c’est l’alcool isopropylique qui est utilisé, le processus s’appelle QWISO (Quick Wash isopropyl) qui signifie lavage isopropylique rapide). Par contre, si c’est de l’éthanol qui est employé on parle de QWET (Quick Wash Ethanol) qui veut dire lavage à l’éthanol rapide.

Il est conseillé de toujours effectuer un lavage rapide et de ne pas chauffer directement l’alcool et la matière végétale afin d’extraire la plus grande quantité possible de cannabinoïdes et de terpènes. En effet, l'alcool est un solvant polaire. De ce fait, si le lavage dure longtemps ou si une source de chaleur directe est appliquée, des substances solubles dans l’eau, à l’instar de la chlorophylle, seront également extraites.

Comme première recommandation, l’idéal serait d'utiliser de la matière végétale la plus sèche possible. Vous avez la possibilité de la sécher de façon traditionnelle, mais vous pouvez également effectuer un séchage au four à une température de 90ºC, jusqu’à ce que les têtes s’effritent entre les doigts.

Par la même occasion, la décarboxylation de l’herbe aura lieu et des cannabinoïdes perdront leur forme acide et seront alors psychoactifs, sans que vous ayez besoin de les vaporiser ou de les brûler pour ressentir leurs effets.

Il convient de préciser que la plupart des personnes qui ont recours à cette technique font beaucoup plus usage de l’éthanol parce qu’il est moins toxique (surtout quand il s’agit de petites quantités).

Les risques de l’extraction de CBD à base d’éthanol ou d’autres alcools

En dépit du fait que l’extraction à base de solvant soit l’idéal pour une prise orale, elle présente certains risques qu’il importe de souligner.

De prime abord, il faut noter que la méthode d’extraction à l’alcool est dangereuse, car elle est inflammable. A cet effet, elle peut produire des vapeurs nuisibles. Il importe donc de manipuler avec précaution afin d’éviter tout incident.

Par ailleurs, en extrayant le CBD avec l’alcool, il est possible que la chlorophylle de la plante aussi soit extraite. Cela altère la qualité du rendu final et donne un goût amer au produit extrait. Par conséquent, cette technique d’extraction réduit considérablement, voire anéantit tous les effets thérapeutiques contenus dans l’extract de CBD.

En raison du fait que cette méthode peut endommager les terpènes, il est préférable de l'utiliser pour créer des isolats de CBD.

D’autre part, malgré le fait que cette technique d’extraction soit moins onéreuse et accessible aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels, elle ne permet pas d’éliminer entièrement les résidus de solvants dans l’extrait obtenu.

En définitive, la méthode de l’extraction de CBD à base de l’éthanol et d’autres alcools est avantageuse à bien des égards. Cependant, elle présente des risques non négligeables. C’est la raison pour laquelle certaines personnes s’abstiennent de l’utiliser pour extraire le CBD de la plante de chanvre et préfèrent par exemple la méthode d’extraction au CO2.